English | Accueil | Qui sommes nous | Nous rejoindre


Dans la ligne du retour à Freud engagé par Jacques Lacan, le Groupe interdisciplinaire freudien de recherche et d'intervention cliniques et culturelles a rendu possible l'espoir de Freud qu'un jour la psychose serait traitée par la psychanalyse. Il a fallu pour cela établir un nouveau cadre pour le traitement psychanalytique, reconsidérer la logique, les enjeux et les étapes de la cure analytique avec le psychotique et inventer des nouvelles modalités d'intervention qui tiennent compte de l'évolution et des moments cruciaux du traitement psychanalytique, et ce dans le champ respectif de chacune des pratiques professionnelles impliquées (psychiatres, intervenants cliniques, agent social) qui toutes s'articulent à des objectifs communs.

Par ailleurs, pour assurer le traitement, le Gifric a développé un mode de gestion où l'articulation de l'administratif à la clinique est déterminée par les particularités du traitement et des pratiques cliniques. Les modalités de gestion et de contrôle des pratiques cliniques sont des conditions essentielles à la dispensation des services et indissociables des résultats cliniques visés et obtenus depuis 1982.

Reconnaissance

Grâce à l'excellence de ses services, le Centre a acquis une réputation internationale qui lui attire chaque année des visiteurs et stagiaires venant de différents pays (États-Unis, France, Belgique, Argentine, etc.). En 2004, le Gifric a été récipiendaire du Prix Hans W. Loewald décerné par l'IFPE (International Federation for Psychoanalytic Education) en reconnaissance de l'apport exceptionnel du Gifric "dans l'histoire, la théorie et la pratique de la psychanalyse", notamment en ce qui a trait au développement du traitement psychanalytique des psychoses.

En 2005, une équipe de recherche mandatée par le NIMH (National Institute for Mental Health), formée par des chercheurs du Harvard Medical School et de la Columbia University et chargée par le gouvernement fédéral américain d'étudier les conditions de réussite de la réintégration sociale des patients souffrant de troubles mentaux graves et persistants, a tenu à interviewer les psychanalystes du Gifric et à discuter avec eux de leur collaboration et de l'intégration du 388 dans leur recherche.

Le 388 était le seul Centre en dehors des États-Unis a être intégré dans leur recherche. Après avoir visité le Centre, étudié les différentes dimensions du traitement, avoir rencontré et discuté avec les psychanalystes, les psychiatres, les intervenants et plus d'une vingtaine d'usager du Centre, ils ont conclu que le 388 devait être inclus dans leur recherche puisqu'il représentait pour eux le cadre de traitement offrant la meilleure articulation connue à ce jour entre théorie et clinique avec des résultats conséquents.

Leurs discussions des pratiques cliniques du 388 et des résultats qui y sont liés les ont amenés à la nécessité d'élever les standards des critères de réintégration sociale et par la suite, à reformuler en conséquence le concept de réintégration sociale dans le rapport préliminaire qu'ils ont présenté pour leur recherche.

Résultats cliniques

De fait, le traitement psychanalytique des psychoses tel que promu au 388 a des résultats cliniques importants. Les données actuelles démontrent que les hospitalisations diminuent significativement (au-delà de 75%) pour les patients en traitement depuis trois ans et plus. Il s'agit là non seulement d'une économie substantielle pour l'État mais d'une réponse des plus positives aux orientations du ministère qui visent à maintenir le gens dans leur communauté en leur offrant des services de proximité.

Il faut également souligner la diminution importante de la consommation de médicaments, sans oublier l'amélioration des conditions de vie des usagers qui à moyen terme peuvent reprendre une vie participative en société à travers un retour aux études et/ou au marché du travail.

Rapport des experts

Par ailleurs, au Québec, à la suite d'une évaluation mandatée par le Ministère de la santé et l'Agence de la santé et des services sociaux de Québec en 2002, des experts nommés par le ministère ont évalué les services offerts au 388. Après avoir rencontré les patients (une quarantaine), les parents, les professionnels et organismes communautaires du milieu de Québec, la direction du Gifric, la direction et l'ensemble des intervenants du 388 et la direction du Centre hospitalier Robert-Giffard (dont il relevait à cette époque), les experts ont conclu à la grande qualité des services offerts. En conséquence, le 388 a reçu l'aval du Ministère comme étant un programme efficace et efficient dans le traitement psychanalytique des psychotiques dans la communauté.

[Extraits du rapport d'évaluation]

Le Gifric est le seul organisme à détenir l'expertise pour offrir ce type de traitement et de services au Québec.

Dans la presse

Caouette, M., "Le 388 reconnu à l'international", Le Soleil, 21 juin 2007.

Boileau, J., "Vaincre la psychose", L'Actualité, février 2004, p. 16.

Samson, C., "Le 388, une clinique pas comme les autres", Le Soleil, 24 mai 2008, cyberpresse.ca.

Le documentaire

Le 388 est le premier documentaire de la réalisatrice Anne-Laure Teichet. Diplômée en sciences de l'éducation et en philsophie, elle s'intéresse particulièrement à l'humanisation des soins de santé et à l'art. En 2000, elle signe Voces, un court métrage expérimental, avant de publier un recueil de poésie, Écrire sur le corps, l'année suivante. Elle a vécu en France, au Mexique et au Québec.

Réalisation, production et scénario : Anne-Laure Teichet; Photo: Erwan Fichou; Montage: Christine Doyon, Mickaël Roy; son: Michel Marchant, Robert Thivierge; Musique: Nicolas Marquis, Claude Pieur.

Finaliste : Prix Pierre et Yolande Perreault/meilleur espoir documentaire.
 
 
Actualités
15 janvier 2018

Dr Joanna Moncrieff, psychiatre, chercheur
et professeur à la prestigieuse University College London
au Royaume-Uni
publie un article
sur le 388
sur son blog

[Consultez sa biographie
et son blog
]


Aux Éditions
du Gifric

Un avenir pour le psychotique


[commander]


Le film "Le 388"

[commander]

La cure psychanalytique
du psychotique

[commander]


La page de l'Autre
Les ateliers d'art au 388

[commander]


Psychoses
L'offre de l'analyste

[commander]

Traiter la psychose

[commander]