Le "388"

Production d'un intervenant du "388"

Maintenant disponible aux Éditions du Gifric

Le film "Le 388"

Réalisation et prodution:

Anne-Laure Teichet

En lice pour le meilleur premier documentaire au Festival des Rendez-vous du Cinéma québécois 2009

[commander]


Le "388" est un Centre psychanalytique de traitement des psychoses. L'objectif premier y est de traiter la psychose. Toutes les activités cliniques sont conçues, menées, gérées et évaluées à partir d'une approche psychanalytique du traitement des psychotiques.

Dans cette approche, le traitement vise à restituer une sphère d'activités psychiques subjectives à partir de laquelle les usagers peuvent s'articuler à la vie sociale, prendre des distances par rapport à la folie, reconquérir un contrôle suffisant de leur vie personnelle et sociale et enfin tirer une certaine satisfaction de la coexistence.

Le Centre allie un programme intensif d'activités socio-culturelles et artistiques, au traitement psychiatrique et à la cure analytique. Il vise la réarticulation sociale du psychotique en lui donnant les moyens de retrouver une vie sociale active et participative. L'accent est mis sur la responsabilisation du psychotique que soutiennent la compréhension et la gestion de ce qui cause ses difficultés. Le traitement est étroitement lié à une formation clinique continue des intervenants et à des activités de recherche opérationnelle.

Il s'agit donc d'aller bien au-delà de la stabilisation du délire et du contrôle des effets désorganisateurs de la psychose. Dans ce but, la cure psychanalytique s'est avérée un élément indispensable et central du traitement. Il s'agit d'une cure analytique de la psychose, à moyen et long terme, en dehors du milieu hospitalier, intégrée au traitement global qui s'effectue à la fois sur le plan psychique et social, avant, pendant et après la crise. La psychanalyse d'orientation lacanienne, de même que les recherches et la pratique cliniques menées au GIFRIC depuis vingt ans servent de cadre de référence à l'organisation du Centre, à la recherche qu'on y effectue et oriente le travail des intervenants. Le "388" s'adresse principalement à une clientèle de jeunes adultes psychotiques (schizophrénie et psychose maniaco-dépressive), âgés de 18 à 35 ans.

 


Groupe interdisciplinaire freudien de recherche et d'intervention clinique et culturelle

342, boul. René-Lévesque ouest,Québec, Qc, Canada,G1S 1R9